LE SOFA

ELECTIONS LOCALES EN GUINEE: les attentes des électeurs

En Guinée, les électeurs seront appelés aux urnes, ce dimanche 4 février, pour les élections locales. Il s’agit d’un scrutin très attendu puisque le dernier du genre remonte à 2005. La campagne électorale s’est achevée, ce samedi 3 février à minuit. A Boké, ville minière dans le nord-est du pays, comme un partout à travers le pays, les électeurs vont se choisir un nouveau maire et les attentes sont nombreuses. Les trois principaux partis guinéens s’affrontent pour la mairie de la ville de Boké.

Il est 14h dans ce restaurant du centre-ville. La salle est comble mais obscure. Les clients sont éclairés grâce à la porte entrebâillée. Le midi, les ampoules ne fonctionnent pas, explique la gérante. A noter que l’obtention de l’électricité était l’une des principales revendications des manifestations meurtrières de 2017 à Boké.

A Kaloum, les choses passent plutôt pour l’équipe qui sera élue. Vu l’engagement du chef de l’Etat à faire de la capitale guinéenne une ville modèle dans la sous-région. Des travaux devant faire de Kaloum le plus bel endroit du pays ayant commencè.

Sékou Condé

 

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *