Archives
LE SOFA

VIOLENCES POST-ELECTORALES : 5 nourrissons brulés à Kalinko selon le ministre Bouréma Condé

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le général Bouréma Condé, a fait ce mardi 6 février 2018, sur les antennes des media d’Etat, l’état des lieux des violences postélectorales à Conakry et dans le pays profond. Un bilan sombre avec de nombreux agents de force de l’ordre blessés, d’une fourgonnette brulée et des dégâts matériels importants sur l’axe Bambeto-Cosa-Cimenterie.

De nombreuses cases brulées à Kalinko, préfecture de Dinguiraye, et 5 nourrissons brulés.  

Des maison des paisibles citoyens vandalisées à Linsan dans la préfecture de Kindia. Un jeune homme tué dans la ville de Kindia. A Dogomet la maison de Dr Bhoye Barry, paix son âme, caillassée.

« C’est de mon devoir d’en appeler à la retenue. Pour quoi vat-on s’attaquer d) des nourrissons, à d’innocentes victimes » déclare le général Bouréma Condé.  

KKourouma

Share This:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *