LE SOFA

EDUCATION : Le Syndicaliste Aboubacar Soumah, l’homme le plus fort de Guinée

Celui qui a placé le syndicaliste Aboubacar Soumah dans la liste des personnalités les plus influentes de l’année écoulée n’a pas eu tort. La preuve vient en effet d’être administrée avec la réussite quasi-totale du mot d’ordre de grève qu’il a lancé ce lundi 12 février 2018. Toutes écoles de la capitale ayant fermé portes et fenêtres entretemps. Cette fois-ci sans heurts, ni dispute avec les forces de l’ordre. C’est en fait ce qui fait du présent mouvement une grève tout de même civilisée que les autorités nationales seront obligées de reconnaitre comme tel.

Aussi curieux que cela puisse paraitre, c’est que les parents d’élèves semblent adhérer au combat des enseignants alignés derrière Aboubacar Soumah, de plus en plus intraitable, en appelant leurs enfants à rester à ma maison.

 

Du collège Château au lycée 2 octobre, dans la commune de Kaloum, en passant par les lycées Donka et Kipé, 0 dixinn et Ratoma, jusqu’à l’école primaire de Yimbaya et de Sangoyah on assiste à une perturbation totale des cours.

La paralysie des cours dans les écoles publiques et privées de Conakry qui a impacté sérieusement les activités socioéconomiques dans la capitale.

Pour ces raisons et pour l’intérêt de la nation au nom duquel le gouvernement affirme agir le chef de l’Etat devrait penser à reconsidérer sa position. Etant donné que la légalité n’a de valeur qu’en s’assimilant à la légitimité. Et, osons dire la vérité, Aboubacar Soumah, est aujourd’hui, ç l’image de Fofafan en 2017, l’homme le plus populaire qui soit.

 

KKourouma pour guineEtoile.com

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *